Vins : Bio, Biodynamie ou nature ?

Vinoteca

Vins : Bio, Biodynamie ou nature ?

Vinoteca nous aide à comprendre les différences entre les trois.

Qu’on se le dise, la tendance du « bio » n’échappe pas au monde du vin. À la différence d’un fruit ou d’un légume bio, la complexité de l’offre viticole est parfois difficile à comprendre.

Un vin bio, c’est quoi ? Pour résumer brièvement, il s’agit d’un vin dont les raisins sont issus de l’agriculture biologique. Le vigneron peut ensuite utiliser certains produits de synthèse dans l’élaboration de ses vins (colorants, additifs, levures, soufre etc…).

Nous rencontrons de plus en plus de vignerons qui poussent encore plus loin les règles du bio, et avons vu naître au cours des dernières années des nouveaux labels attestant de méthodes plus saine et respectueuse pour l’environnement.

La biodynamie bouscule les règles, avec une approche beaucoup plus globale. La volonté de créer un écosystème dans les parcelles pour permettre à la vigne de reprendre un cycle naturel. Outre la biodiversité de la faune et de la flore qu’il instaure, le vigneron accepte de ne pas ajouter de produits de synthèse (quelques mg de soufre sont autorisés) pendant la vinification, d’utiliser son compost et de suivre le rythme lunaire.

Arrive maintenant la tendance grandissante pour les vins dits « naturels » qui consistent à être le moins interventionniste possible. Très souvent les vignerons « natures » sont déjà adeptes de la biodynamie, mais poussent encore plus loin leurs idéaux en refusant tout ajout de produits. Les vins en ressortent purs et éclatants. Ils peuvent perturber à la première approche, mais offrent définitivement un nouveau visage dans le monde des vins.

Vinoteca
Vinoteca
Vinoteca
L’actualité shopping en ville